Avec le retour des beaux jours, revoici les moustiques

Date : 29-06-2021

Voici quelques conseils car, quel que soit le moustique présent, il faut agir préventivement en organisant - autant que possible - son environnement et en se protégeant individuellement (http://www.albopictus31.org)
 
Pratiquement, il s’agit de supprimer les eaux stagnantes : pas d’eau apparente dans les jardinières, soucoupes des pots de fleurs vidées, réserves d’eau couvertes, piscines bâchées et vidées hors saison, bassins d’agrément entretenus régulièrement et où il est conseillé d’introduire des poissons friands de larves… Des gestes simples visant à prévenir la prolifération sont préférables à des épandages d’insecticides nocifs pour la santé.
 
La surveillance entomologique est confiée au Conseil Départemental, l’épidémiologique à l’Agence Régionale de Santé (ARS).