Rugby : les « bleu & noir » assurent à la maison

Date : 09-12-2018

Les Lislois avaient mesuré l’importance de ce premier match de la phase retour contre l’Aviron Castrais, un de leurs concurrents directs pour la qualification. Un match à haut risque car, malgré leur faux pas de la première journée à domicile (face à l’ASL) les Castrais ont réalisé un excellent parcours et sont les seuls à avoir fait chuter le leader… Cette réputation n’était pas usurpée, le public de La Noyère s’en est rendu compte en voyant les visiteurs ouvrir le score. La réaction des « bleu & noir » ne se fit pas attendre, suite à un débordement sur l’aile droite, Paul Baulès marquait à son tour. Du bord de la touche, Lucas Pujolar passait la transformation qui permettait aux Lislois de reprendre l’avantage. Faisant jeu égal au niveau du pack ainsi qu’en conquête, les Lislois ont donné du rythme à la rencontre, ce qui permit à Lucas Pujolar de distancer les visiteurs par deux pénalités. Mais c’était sans compter sur l’opportunisme des Castrais qui ont su scorer à leur tour grâce à une habile passe au pied leur offrant un second essai au pied des poteaux Lislois. Comme en début de rencontre, la réaction des locaux fut au rendez-vous et Paul Baulès et Lucas Pujolar rajoutaient très vite un essai transformé dans la besace des Lislois. Le match s’équilibra par la suite et le score de 20 à 10 n’évolua plus grâce à une défense Lisloise exemplaire qui a su contrer toutes les tentatives des visiteurs. En lever de rideau, la réserve Lisloise a fait preuve d’une grande détermination qui lui permit de s’imposer face à une solide équipe Castraise sur le score de 25 à 18 avec 3 essais à la clé. Dimanche 16 décembre, déplacement à Espalion.



25/11/2018 : 9° journée (aller)
RUGBY : L'A.S.L. ENTRE DANS LE DUR DE LA SAISON
Montredon-Labessonnié s’est appuyé sur la puissance de son pack pour installer le jeu dans le camp Lislois, mais la défense des « bleu & noir » a su se montrer à la hauteur en repoussant toutes les attaques des locaux. Le jeu s’équilibra par la suite, donnant tout à tour aux buteurs l’occasion de s’exprimer. Les locaux profitaient de la sortie temporaire du pilier gauche Lislois consécutivement à un plaquage jugé dangereux pour asseoir leur suprématie dans ce match, mais leur premier essai fut  très vite contesté par les hommes du capitaine Joris Durand, conscients qu’il y avait quelque chose à faire en accélérant le jeu par leurs lignes arrières plus véloces. En débordant la défense Montredonnaise, Marin Fieffe marquait entre les poteaux et Lucas Pujolar remettait les compteurs à zéro. Une nouvelle fois réduits à 14 suite à une faute technique, les Lislois encaissaient un second essai juste avant les citrons. Avec le vent dans le dos, les « bleu & noir » ont dominé leurs hôtes en deuxième mi-temps sans toutefois pouvoir concrétiser au tableau d’affichage. Leur baroud d’honneur dura un bon quart d’heure, durant lequel ils maintenaient inexorablement le jeu dans les 22 mètres Montredonnais, mais l’essai refusé au pack Lislois au terme d’une séquence de ballon porté sur plus de 15 mètres les priva d’un bonus défensif qui aurait été le bienvenu et largement mérité.  Score final : Montredon-Labessonnié : 27 - Lisle-sur-Tarn : 16. Après un intéressant début de saison au cours duquel les Lislois ont su prendre des points à l’extérieur mais aussi laissé filer quelques occasions, cette défaite à Montredon-Labessonnié (la 2ème de la saison) les fait reculer dans un classement qui s’annonce très serré et marquera certainement le tournant de la saison. Les « bleu & noir » ont conscience que ce déplacement chez le premier de poule est la première étape d’une fin d’année difficile et qu’ils entrent vraiment dans le dur de la saison. « On y verra plus clair début janvier », selon l’entraîneur William Davant qui prépare la réception de l’Aviron Castrais (1er match retour), le 9 décembre à La Noyère avec déjà pas mal de casse au niveau de l’effectif…



18/11/2018 : 8° journée (aller)
RUGBY : COMME UN GOÛT D'INACHEVÉ
En recevant la lanterne rouge, la consigne était claire : « gagner avec le bonus offensif » ! Dans la lancée de leur performance du week-end précédent au TEC, les Lislois se sont-ils réellement mis en condition pour y parvenir ? C’était sans compter sur le courage de cette équipe de Montech qui a déjoué les pronostics en assumant avec cran son statut de dernier de poule. Les Lislois en ont fait l’expérience face à une équipe visiteuse qui a chèrement vendu sa peau et contesté leur victoire jusqu’au bout. Il y eut pourtant de belles actions de jeu du côté des « bleu & noir », à l’image des deux essais à leur actif, le premier signé Josselin Antoine qui s’est affranchi de la défense Montéchoise poussé par un pack conquérant, puis le second sur un débordement du demi de mêlée Marin Fieffe. Les Lislois ont cependant confondu vitesse et précipitation au point de gâcher plusieurs occasions d’essai, en plus de celui refusé en première mi-temps. Il n’en fallait pas davantage aux visiteurs pour parvenir à brouiller les cartes, et même marquer à la dernière minute sur une échappée de plus de 80 mètres de leur jeune trois-quarts aile. Le score final (Lisle-sur-Tarn : 20 – Montech : 7) a laissé quelques regrets et un goût d’inachevé, dimanche soir à La Noyère… Dimanche 25, le déplacement chez le leader, Montredon-Labessonnié sera certainement d’un autre niveau.



11/11/2018 : 7° journée (aller)
RUGBY : BONNE OPÉRATION EN TERRE TOULOUSAINE
Dès l’entame en lever de rideau face au fort vent d’autan, la réserve Lisloise a maintenu les Toulousains du TEC dans leur camp par un bel enchaînement de rucks et ballons portés, ce qui leur permit d’inscrire un essai au pied des poteaux. La partie s’équilibra par la suite au point que les deux équipes arrivaient à la pose sur le score de parité de 10 à 10. Privés de leur N°4 suite à deux cartons jaunes successifs, les « bleu & noir » ont accusé le coup, ce qui donna la possibilité aux Toulousains de repasser devant en marquant en force. Mais c’était sans compter sur la dextérité des Lislois qui ont su utiliser l’appui du vent pour maintenir le jeu dans le camp du TEC et mettre à la faute leur hôte du jour. En passant 3 pénalités, Julien Tichit permettait à son équipe de l’emporter dans les dernières minutes (17-19). C’est également dans les dernières minutes que l’essai de Jérémy Vellarino permit à l’équipe 1 d’arracher un très intéressant match nul face à une équipe Toulousaine pratiquant un rugby de bonne facture, peut-être l’une des mieux structurées de la poule. A l’inverse de la réserve, l’équipe fanion démarrait avec le vent dans le dos mais, pour n’avoir pas suffisamment exploité cet allié naturel, arrivait aux citrons avec une petite avance (7-9) grâce à 3 pénalités de Lucas Pujolar. Dès la reprise en transportant le jeu au pied dans le camp Lislois, les « jaune & noir » du TEC reprenaient les commandes et voyaient poindre une victoire bonifiée lorsqu’ils inscrivirent leur 3ème essai à un quart d’heure de la fin, mais c’était sans compter sur le baroud d’honneur des Lislois qui, une fois encore ont usé leur adversaire peu avant le coup de sifflet final. Lucas Pujolar ne trembla pas au moment de transformer l’essai du match nul (22-22). Les « bleu & noir » dédient ce bon résultat à leur troisième ligne Benoît Cambus, blessé au genou.



28/10/2018 : 6° journée (aller)
RUGBY : BOUILLANT MALGRÉ LE TEMPS FRISQUET
Les Lislois ont laissé passer l’entame euphorique des « rouge & bleu » de St Jory, blessés par leur récente défaite à domicile face au leader de la poule. La défense Lisloise fut au rendez-vous et verrouilla toutes les initiatives des banlieusards de la capitale d’Occitanie. La partie s’équilibra par la suite, avec toutefois un léger avantage pour les Lislois au niveau de la conquête, et seuls les buteurs faisaient avancer le score. De longs dégagements au pied de l’ouvreur Lislois Lucas Pujolar ramenaient le jeu dans le camp des visiteurs, ce qui profita au pack pour marquer par Benoît Cambus, peu avant la pause sifflée sur le score de 16 à 3 avec la transformation de Lucas Pujolar. Comme ils l’avaient fait en première mi-temps, les St Joryens remettaient la main sur le match dès la sortie du vestiaire, mais cette fois-ci voyaient leurs efforts récompensés par un essai en coin. Dès lors, les deux équipes se neutralisaient. Dominateurs en touche, les « bleu & noir » sont néanmoins parvenus à contenir la fougue de St Jory, mais le coup de sifflet final sur le score de 19 à 14 à leur avantage fut le bienvenu… En lever de rideau, la réserve Lisloise a raté la marche en s’inclinant 22-5. Prochaines rencontres le 11 novembre : déplacement au Toulouse Electrogaz Club. 


21/10/2018 : 5° journée (aller)
RUGBY : PREMIÈRE DÉFAITE DE LA SAISON
Pour n’être pas véritablement rentrés dans le match et avoir laissé les Lotois s’envoler au score (17-0 pour Luzech à la 20ème minute avec 2 essais à la clé), les Lislois ont couru après le score et laissé pas mal d’énergie… et encore des blessés. La réaction est venue par les avants, à l’image de l’essai aplati par Quentin Barthe suite à un de ces groupés pénétrants dont les « bleu & noir » ont fait leur spécialité, mais trop d’approximations de leur part ont permis aux locaux de garder la main sur le match en s’appuyant sur la vélocité de leurs lignes arrières, bénéficiant même d’un essai de pénalité pour fait d’anti jeu dans les 22 mètres Lislois. Sur un exploit personnel, Ali Miradji privait Luzech du bonus offensif en marquant en coin au terme d’une course-poursuite de plus de 50 mètres. Avec la transformation réussie par Julien Tichit, le score final de 24 à 15 ne permit pas aux « bleu & noir » de décrocher le point du bonus défensif… et laisse quelques regrets. En lever de rideau, la réserve Lisloise a manqué d’inspiration face à une équipe largement à sa portée qui signait sa victoire sur un essai en contre (10-6). C’était un jour sans pour l’ASL, qui devra se ressaisir dimanche 28 à La Noyère contre St Jory. Prompt rétablissement à Karim Azaroual et Sébastien Piques, blessés respectivement au mollet et au genou.


14/10/2018 : 4° journée (aller)
RUGBY : UN DERBY "À L'ANCIENNE"
Dès l’entame avec l’appui du vent, les Carmausins s’installaient dans le camp Lislois et concrétisaient très vite leur domination en ouvrant le score sur pénalité. Les Lislois ont organisé leur riposte en ballons portés, se heurtant toutefois à une défense sans concession qu’ils ne parvenaient à franchir qu’une fois par Josselin Antoine au terme d’une série de « Pick and go » juste avant les citrons. Dès la reprise, les Carmausins ont remis la main sur le ballon et se sont appuyés sur leur pack pour mettre à mal la défense Lisloise. Passes courtes et ballons portés leur ont permis de marquer à leur tour et reprendre ainsi l’avantage. Malgré le fort vent d’autan, la transformation passait. Revenus dans le camp de Carmaux en utilisant le jeu au pied, les « bleu & noir » revenaient dans la partie mais les esprits s’échauffèrent au point que l’arbitre usa du carton rouge (un de chaque côté) pour ramener tout le monde à la raison. Durant les 20 dernières minutes, les Lislois occupèrent le terrain en maîtres et s’envolaient au score grâce à deux essais de Yoann Botella et Ali Miradji, une pénalité et deux transformations de Guillaume Couchet. Score final : 22-10. Bon rétablissement à Lucas Pujolar, touché à la lèvre durant l’échauffourée qui a émaillé ce derby. En lever de rideau, la réserve Lisloise s’est imposée face à son homologue Carmausine 15 à 5, au terme d’une partie qu’elle a maîtrisée de la tête et des épaules. Pour les Lislois, deux essais (Nicolas Pagès et Thomas Da Silva), et une pénalité et une transformation (Thomas Fabriès). Dimanche 21, déplacement à Luzech (Lot).


30/09/2018 : 3° journée (aller)
RUGBY  : L' A.S.L. VOYAGE BIEN
A l’instar des deux premières, cette troisième journée de championnat promotion d’honneur Occitanie a réservé son lot de surprises. Les déplacements victorieux font l’actualité de chaque dimanche, ce qui réussit plutôt bien aux Lislois dont les deux équipes connurent le succès à Ramonville-St Agne. Dès l’entame, les Lislois ont donné du rythme au jeu, au point que la différence de niveau se sentit rapidement. Débordés dans la plupart des phases de jeu, les locaux passèrent leur temps à défendre, ce qui donna l’occasion aux « bleu & noir » de faire la différence en inscrivant 4 essais (Benoît Cambus, Jean Sabathé, Marin Fieffe, Pierre Pradel) dont 2 transformés (Lucas Pujolar, Grégory Botella) avant la pause sifflée sur le score de 24 à 6 en leur faveur. Un score qui ne bougea plus car, après avoir produit un sans faute en première mi-temps, les Lislois ont laissé trop d’initiatives aux locaux, et bien souvent oublié d’utiliser le vent pour transporter le jeu chez l’adversaire. A noter aussi que la sortie sur blessure (genou) du pilier droit Nicolas Galea a quelque peu perturbé le dispositif Lislois. En lever de rideau, la réserve Lisloise a confirmé son renouveau en s’imposant 24-12 face à son homologue de Ramonville-St Agne. Prochaine rencontre le 14 octobre à La Noyère contre Carmaux.


23/09/2018 : 2° journée (aller)
RUGBY : LES LISLOIS SE SONT FAIT PEUR
Dès l’entame, les Lislois ont investi le camp d’Espalion. Sur un coup de pied tactique de Lucas Pujolar, Marin Fieffe se saisissait de la balle pour marquer en coin. Avec la transformation de Lucas Pujolar, l’ASL menait 7-0 à la 10ème minute et semblait maîtriser la situation. Mais pour n’avoir su concrétiser dans leurs temps forts, les hommes du capitaine Joris Durand ont laissé les Aveyronnais imposer leur jeu. Alignant une équipe bien rodée qui savait habilement alterner le jeu, les visiteurs parvenaient à faire douter les « bleu & noir » qui encaissaient un essai peu après les citrons. Le jeu devint un peu plus brouillon en deuxième mi-temps, au point que chacune des deux équipes aurait pu faire la différence à tout moment, mais les buteurs manquaient leurs pénalités. Les Lislois doivent leur salut à Guillaume Couchet qui passait le drop de la victoire (10-7) à la dernière minute de jeu. Après avoir assuré l’essentiel en 1ère mi-temps, la réserve Lisloise est parvenue à s’imposer face au lourd pack « sang & or » d’Espalion en l’emportant 24-15. Le 30 septembre, déplacement à Ramonville-St Agne.


16/09/2018 : 1° journée (aller)
RUGBY : LA CONFIANCE RETROUVÉE
Ce premier déplacement des Lislois sur les terres de l’Aviron Castrais fut l’exemple type d’un match de reprise de championnat. Cherchant à imposer leur jeu dès l’entame, les locaux sont tombés sur une équipe Lisloise qui a su les contenir et les faire douter, au détriment du tableau d’affichage qui n’avançait qu’à dose homéopathique au rythme de coups de pieds de pénalités (6-6 à la pause). Castrais et Lislois n’avaient pas réellement enflammé le stade de la Borde-Basse à l’heure de jeu, même si les « bleu & noir » eurent deux occasions d’essai. Alors qu’on s’acheminait vers un match nul (9-9) qui semblait satisfaire tout le monde, les Lislois sont parvenus à forcer la décision grâce à la fraîcheur de leur banc de touche plus performant. La chaleur aidant, Grégory Botella perforait la défense Castraise à la sortie d’une mêlée, permettant au pack Lislois de s’organiser en « Pick and go » et propulser Joris Durand derrière la ligne pour inscrire le seul essai de la partie, transformé par Lucas Pujolar (qui marquait tous les points au pied pour son équipe). Après une saison de galère en honneur, cette victoire est bonne pour le moral de la formation Lisloise qui se met peu à peu en place et redonne confiance au groupe. Il faudra confirmer dimanche 23 septembre à La Noyère devant Espalion (réserve à 13h30,  équipe 1 à 15h).