Compte rendu de la réunion du conseil municipal du 20 juin 2018

Date : 21-06-2018




 
Affiché le 21 juin 2018
(article L2121-25 du CGCT)
 

CONSEIL MUNICIPAL


Compte rendu

 
 
Date de la séance :              20 juin 2018
 
Absents excusés (pouvoirs) :       
BLANQUART Éric donne pouvoir à LIBBRECHT Daniel
DAVID Laurent donne pouvoir à ROQUES François
GONTIER Chantal donne pouvoir à Ghislaine PAVANELLO
SANCHEZ Nicole donne pouvoir à TKACZUK Jean
 
Absent :  Laurent VEYRIES pour les questions 1 et 2
 
  1. Adoption de l’ordre du jour
     
    Après avoir délibéré, le conseil municipal adopte l’ordre du jour à L’UNANIMITE.
     
  2. Adoption du procès-verbal de la séance du 28 mars 2018
     
Après avoir délibéré, le conseil municipal adopte le procès-verbal de la séance du 28 mars 2018 à L’UNANIMITE.
 
     3     Décisions municipales
 
Décisions municipales prises en application de l’article L 2122-22 du CGCT et de la délibération n° 49-2017 du 26 juillet 2017.
Les décisions sont en annexe.
Le conseil est invité à en prendre acte.
 
    4      Finances – Commune – Compte administratif 2017
 
Il est demandé au conseil municipal de bien vouloir se prononcer sur le compte administratif de l’exercice 2017 dressé par Mme Maryline LHERM, Maire,
 
Mme Maryline LHERM ne participe pas au vote du compte administratif 2017.
 
    2017
DEPENSES de FONCTIONNEMENT 2 788 935,16 €
O11 Charges à caractère général 537 277,08 €
6042 Achats de Prestations de Services 9,18 €
60611 Eau & assainissement 28 401,20 €
60612 Energie-électricité 109 368,52 €
60621 Combustibles 16 859,40 €
60622 Carburants 21 462,01 €
60623 Alimentation 898,17 €
60624 Produits de traitement 4 231,09 €
60628 Autres fournitures non stockées 139,98 €
60631 Fournitures d'entretien 8 416,38 €
60632 F. de petit équipement 14 186,09 €
60633 F. de Voirie 3 235,56 €
60636 Vêtements de travail 3 965,44 €
6064 Fournitures administratives 3 200,19 €
6065 Livres,disques,cassettes 159,85 €
6068 Autres matières & fournitures 145,39 €
611 Contrats prestat° services 9 722,54 €
6135 Locations mobilières 16 042,00 €
61521 Entretien de terrains 10 554,11 €
615221 Entretien et réparations de bâtiments publics 3 290,30 €
615228 Entretien et réparations des autres bâtiments publics 49,78 €
615231 Entretien et réparations de voirie 36,50 €
615232 Entretien et réparation réseaux 17 775,21 €
61551 Entretien matériel roulant 22 473,44 €
61558 Entretien autres biens mobiliers 3 159,59 €
6156 Maintenance 42 349,44 €
6161 Primes d'assurances 30 218,56 €
6182 Doc. générale et Technique 1 759,80 €
6184 Versements à des organ.form. 3 195,00 €
6188 Autres frais divers 986,00 €
6225 Indemn. comptable,régisseur 853,79 €
6226 Honoraires 8 879,94 €
6228 Divers 8 411,48 €
6232 Fêtes et cérémonies 48 073,31 €
6236 Catalogues et imprimés 16 645,32 €
6251 Voyages et déplacements 128,32 €
6261 Frais d'affranchissement 9 053,68 €
6262 Frais de télécommunication 13 351,49 €
6281 Concours divers (cotisations) 1 496,24 €
6282 Frais de gardiennage 479,86 €
6283 Frais de nettoyage des locaux 562,33 €
62848 Redevances déchets 8 931,12 €
63512 Taxes foncières 10 989,00 €
6355 Taxes & impôts sur véhicules 602,76 €
637 Autres impôts & taxes 32 527,72 €
O12 Charges personnel & frais assimilés 1 113 462,31 €
6336 Cotisation CNG,CG de la FPT 11 471,00 €
6338 Autres impôts & taxes 1 964,49 €
64111 Rémunération principale (PT) 502 996,56 €
64112 N.B.I. sup. familial traitement 15 630,19 €
64118 Autres indemnités (PT) 81 508,37 €
64131 Rémunération 102 351,25 €
64138 Autres indemnités (PT) 4 386,38 €
64168 Autres 3 413,19 €
6417 Rémunération des apprentis 24 014,37 €
6451 Cotisations à l'URSSAF 86 609,05 €
6453 Cotisations caisses retraite 159 745,43 €
6454 Cotisations ASSEDIC 7 100,44 €
6455 Cotisations Assurances Personnel 47 845,15 €
6456 Cotisations FNC suppl.fam. 34 040,51 €
6457 Cotis. soc. liées apprentissage 1 295,90 €
6458 Cotisations autres organismes (CNAS) 11 454,75 €
64731 Autres charges sociales et allocations chômages 8 592,56 €
6475 Médecine du travail 5 962,80 €
6478 Autres charges sociales 3 079,92 €
65 Autres charges de gestion courante 183 152,22 €
651 Redevances pour concessions 1 048,37 €
6531 Indemnités élus 62 706,31 €
6533 Cotisations retraite élus 3 198,10 €
6534 Cot. Part Pat. Elus 5 649,37 €
6535 Frais de formation des maires adjoints 633,24 €
65548 Contribution organ.regroup. 2 324,76 €
6558 Autres dépenses obligatoires 40 124,66 €
657348 Communes 1 800,00 €
657362 CCAS 12 000,00 €
6574 Subv. fonct. person. droit privé 53 667,41 €
66 Charges financières 302 206,68 €
66111 Intérêts réglés à l'échéance 306 202,01 €
66112 ICNE rattachés -    160 400,15 €
661121 Montant des ICNE de l'exercice 155 904,82 €
6688 Autres charges financières 500,00 €
014 Atténuation de produits 532 796,00 €
739211 Attribution de compensation 532 796,00 €
042 Opérations d'ordre de transfert entre sections 120 040,87 €
675-676 Valeur comptable des immobilisations cédées 3 960,83 €
6761 Différences sur réalisations 500,00 €
6811 Dot.amort.immos incorp.& corp 115 580,04 €
     
RECETTES de FONCTIONNEMENT 4 107 048,76 €
70 Produits des services, du domaine & ventes diverses 355 976,84 €
70311 Concessions dans les cimetières 3 400,00 €
70688 Autres prestations de services 14 189,25 €
70846 Mise à disposition personnel GFP rattachement 319 227,60 €
70876 Remb par autres redevables 19 159,99 €
73 Impôts & taxes 2 067 555,81 €
73111 Contributions directes 1 829 215,00 €
73223 Fonds National de Péréquation 87 885,00 €
7338 Autres taxes 11 178,24 €
7351 Taxe sur l'électricité 125 736,20 €
7381 Taxe add. droits de mutation 13 541,37 €
74 Dotations & participations 1 122 944,91 €
7411 Dotation forfaitaire DGF 346 528,00 €
74121 Dot Solidarité Rurale 506 161,00 €
74127 Dot nationale de péréquation 150 567,00 €
74718 Etat Autres (Remboursements frais d'assemblée, urnes...) 2 367,00 €
7472 Subv.région 2 000,00 €
74748 Subventions communes 6 122,40 €
7478 Participation CAF/MSA CLSH 13 773,51 €
74832 Attribution du Fonds départemental de la taxe professionnelle 379,00 €
74834 Etat/compens.taxe fonc. 34 450,00 €
74835 Comp. exonération taxe d'hab. 49 093,00 €
7484 Dotation de Recensement 8 916,00 €
7488 Autres attribut° et participat° (Fonds d'amorçage NAP) 2 588,00 €
75 Autres produits & gestion courante 15 325,15 €
752 Revenus des immeubles 15 325,15 €
76 Produits financiers 62 629,43 €
7621 Prod immo financ. régl. échéance 6,00 €
76232 Remboursement de frais par GFP de rattachement 62 623,43 €
77 Produits exceptionnels 15 289,63 €
7718 Autres produits except. gestion 0,04 €
773 Mandats annulés (exerc. antérieu 4 190,06 €
775 Produits des cessions 4 000,00 €
7788 Produits exceptionnels divers 7 099,53 €
O13 Atténuation de charges 47 680,89 €
6419 Remb. rémunérations personnel 47 680,89 €
042 Opérations d'ordre de transfert entre sections 460,83 €
7761 Dif. Reprise au Résultat 460,83 €
  Chapîtres codifiés 419 185,27 €
002 Excédent de fonctionnement reporté 419 185,27 €
     
DEPENSES D'INVESTISSEMENT 1 475 172,34 €
040 Opérations d'ordre 460,83 €
192 Cession Moins Values 460,83 €
16 Emprunts et dettes assimilées 391 284,32 €
1641 Remboursement Capital d'Emprunts 268 502,32 €
16441 Opérations Afférentes à l'Emprunt 122 782,00 €
204 Subventions d'Equipement versées 31 500,00 €
2041512 GFP de rattachement - Bâtiments et installations 31 500,00 €
21 Immobilisations Corporelles 672 129,54 €
2112 Terrains de Voirie 343 981,11 €
2128 Autres agencements et aménagements de terrain 245 964,44 €
21318 Autres bâtiments publics 33 392,18 €
2151 Réseaux de Voirie 160,27 €
2152 Installations de Voirie 1 182,46 €
21534 Réseaux dElectrification 6 543,60 €
2158 Autres installations, matériel et outillage techniques 38 691,89 €
2161 Oeuvres et objets d'art 1 000,00 €
2183 Matériel de bureau et matériel informatique 1 213,59 €
23 Immobilisations en Cours 63 727,20 €
2315 Installations, matériel et outillage techniques 63 727,20 €
001 Déficit Reporté 316 070,45 €
    316 070,45 €
     
RECETTES D'INVESTISSEMENT 1 150 538,30 €
040 Opérations d'Ordre 120 040,87 €
28 Amortissements Immobilisations 115 580,04 €
192 Plus ou Moins Values 500,00 €
2118 Autres Terrains 3 960,83 €
10 Dotations, fonds divers 632 457,13 €
1068 Excédent Fonctionnement 549 080,77 €
10222 FCTVA 49 634,67 €
10226 Taxe d'Aménagement 33 741,69 €
13 Subventions d'Investissement 75 906,00 €
13251 GFP de rattachement 51 301,00 €
1328 Autres 3 012,00 €
1341 Dotation d'équipement des territoires ruraux 19 438,00 €
1346 Participation pour voirie et réseaux 2 155,00 €
16 Emprunts et dettes assimilés 250 000,00 €
1641 Emprunts 250 000,00 €
27 Autres immobilisations financières 72 134,30 €
276351 Créances sur GFP de rattachement 72 134,30 €
     
     
  DEPENSES DE FONCTIONNEMENT 2 788 935,16 €
  RECETTES DE FONCTIONNEMENT 4 107 048,76 €
  SOLDE 1 318 113,60 €
     
  DEPENSES D'INVESTISSEMENT 1 475 172,34 €
  RECETTES D'INVESTISSEMENT 1 150 538,30 €
  SOLDE -    324 634,04 €
     
  SOLDE GENERAL 993 479,56 €
 
 
Le conseil municipal est invité à délibérer.
 
Après avoir délibéré, sous la présidence de Mme Florence ROBERT, le conseil municipal adopte cette affaire à L’UNANIMITE (6 abstentions BRUYERE Michel, LEMAIRE Régine, RELAIX Henriette, SANCHEZ Nicole, TKACZUK Jean, VEYRIES Laurent).
 
 5         Finances – Assainissement – Compte administratif 2017
 
Il est demandé au conseil municipal de bien vouloir se prononcer sur le compte administratif de l’exercice 2017 du budget assainissement dressé par Mme Maryline LHERM, Maire,
 
Mme Maryline LHERM ne participe pas au vote du compte administratif 2017.
 
    2017
Dépenses de Fonctionnement      70 385,25 €
66 Charges financières      15 645,27 €
66111 Intérêts réglés à l'échéance      16 154,02 €
661121 ICNE de l'Exercice (Rattachement fin d'année)        6 617,25 €
661122 ICNE de l'Exercice N-1 (Contre-passation) -     7 126,00 €
042 Opérations d'ordre de transfert entre sections      54 739,98 €
6811 ORDRE Dotations aux Amortissements.      54 739,98 €
     
Recettes de Fonctionnement    144 216,39 €
042 Opérations d'ordre de transfert entre sections      48 277,50 €
777 ORDRE Quote-Part des Subventions      48 277,50 €
70 Produits des services, du domaine & ventes diverses      42 538,55 €
70611 Redevance Assainissement Collectif      13 644,65 €
70613 Participation Assainissement Collectif      28 893,90 €
002 Excédent Antérieur Reporté Fonct.      53 400,34 €
002 Excédent Reporté      53 400,34 €
     
DEPENSES D'INVESTISSEMENT      98 038,32 €
040 Opérations d'ordre      48 277,50 €
1391 Subventions d'Equipement      48 277,50 €
16 Emprunts et dettes assimilés      31 540,49 €
1641 Emprunts      31 540,49 €
21 Immobilisations corporelles      17 233,92 €
2156 Réseaux d'assainissement      17 233,92 €
001 Résultat reporté           986,41 €
001 Déficit Antérieur Reporté           986,41 €
     
RECETTES D'INVESTISSEMENT      65 961,98 €
13 Subventions d'Investissement      11 222,00 €
13111 Agence de l'eau      11 222,00 €
16 Emprunts et dettes assimilés      54 739,98 €
1641 Emprunts      54 739,98 €
     
  DEPENSES DE FONCTIONNEMENT      70 385,25 €
  RECETTES DE FONCTIONNEMENT    144 216,39 €
  SOLDE      73 831,14 €
     
  DEPENSES D'INVESTISSEMENT      98 038,32 €
  RECETTES D'INVESTISSEMENT      65 961,98 €
  SOLDE -   32 076,34 €
     
  SOLDE GENERAL      41 754,80 €
 
 
Le conseil municipal est invité à délibérer.
 
Après avoir délibéré, sous la présidence de Mme Florence ROBERT, le conseil municipal adopte cette affaire à L’UNANIMITE (6 abstentions BRUYERE Michel, LEMAIRE Régine, RELAIX Henriette, SANCHEZ Nicole, TKACZUK Jean, VEYRIES Laurent).
 
6      Finances – Commune – Compte de gestion 2017
 
Après s’être fait présenter le budget primitif de 2017 et les décisions modificatives qui s’y rattachent, les titres définitifs des créances à recouvrer, le détail des dépenses effectuées et celui des mandats délivrés, les bordereaux de titres de recettes, les bordereaux de mandats, le compte de gestion dressé par le Trésorier Principal accompagné des états de développement des comptes de tiers ainsi que l’état de l’actif, l’état du passif, l’état des restes à recouvrer et l’état des restes à payer,
 
Après avoir entendu et approuvé le compte administratif de l’exercice 2017,
 
Après s’être assuré que le Trésorier Principal a repris dans ses écritures le montant de chacun des soldes figurant au bilan de l’exercice 2016, celui de tous les titres de recettes émis et celui de tous les mandats de paiement ordonnancés et qu’il a procédé à toutes les opérations d’ordre qu’il lui a été prescrit de passer dans ses écritures,
 
            1 – STATUANT sur l’ensemble des opérations effectuées du 1er janvier 2017 au 31 décembre 2017, y compris celles relatives à la journée complémentaire,
 
            2 – STATUANT sur l’exécution du budget de l’exercice 2017 en ce qui concerne les différentes sections budgétaires,
 
            3 – STATUANT sur la comptabilité des valeurs inactives,
 
Le conseil municipal,
 
  • DECLARE que le compte de gestion dressé pour l’exercice 2017 par le Trésorier Principal, visé et certifié conforme par l’ordonnateur, n’appelle ni observation, ni réserve de sa part.
 
Le conseil municipal est invité à délibérer.
 
Après avoir délibéré, le conseil municipal adopte cette affaire à L’UNANIMITE.
 
7       Finances – Assainissement – Compte de gestion 2017
 
Après s’être fait présenter le budget primitif de 2017 et les décisions modificatives qui s’y rattachent, les titres définitifs des créances à recouvrer, le détail des dépenses effectuées et celui des mandats délivrés, les bordereaux de titres de recettes, les bordereaux de mandats, le compte de gestion dressé par le Trésorier Principal accompagné des états de développement des comptes de tiers ainsi que l’état de l’actif, l’état du passif, l’état des restes à recouvrer et l’état des restes à payer,
 
Après avoir entendu et approuvé le compte administratif de l’exercice 2017,
 
Après s’être assuré que le Trésorier Principal a repris dans ses écritures le montant de chacun des soldes figurant au bilan de l’exercice 2016, celui de tous les titres de recettes émis et celui de tous les mandats de paiement ordonnancés et qu’il a procédé à toutes les opérations d’ordre qu’il lui a été prescrit de passer dans ses écritures,
 
            1 – STATUANT sur l’ensemble des opérations effectuées du 1er janvier 2017 au 31 décembre 2017, y compris celles relatives à la journée complémentaire,
 
            2 – STATUANT sur l’exécution du budget assainissement de l’exercice 2017 en ce qui concerne les différentes sections budgétaires,
 
            3 – STATUANT sur la comptabilité des valeurs inactives,
 
Le conseil municipal,
 
  • DECLARE que le compte de gestion dressé pour l’exercice 2017 par le Trésorier Principal, visé et certifié conforme par l’ordonnateur, n’appelle ni observation, ni réserve de sa part.
 
Le conseil municipal est invité à délibérer.
 
Après avoir délibéré, le conseil municipal adopte cette affaire à L’UNANIMITE.
 
8           Finances – Commune – Affectation des résultats 2017
 
Le compte administratif 2017 qui vient d’être voté met en évidence :
 
  • Un excédent de fonctionnement de 1 318 113,60 €
  • Un déficit d’investissement de 324 634,04 €
 
L’état des dépenses engagées non mandatées et des recettes justifiées non réalisées fait apparaitre un besoin de financement de 300 108 € se décomposant de la manière suivante :
  • Dépenses : 451 090 €
  • Recettes : 150 982 €
 
Par souci de clarté et de transparence, il convient de noter qu’un dysfonctionnement dans les échanges dématérialisés entre les services du Trésor Public et la Commune ont entrainé la non prise en charge du bordereau de mandats n°123 qui se décomposait de la manière suivante :
  • Article 66111 :27 935,19 €
  • Article 1641 :61 417,20 €
Cet incident n’a pas permis la prise en charge des flux dans la comptabilité communale et donc l’enregistrement dans les écritures de l’exercice. Il convient donc, pour restituer une image fidèle des comptes communaux, de les intégrer dans la présentation et le débat afin que les résultats définitifs soient connus de tous. Cette disposition n’entache par ailleurs en rien la légalité des comptes présentés et leur correspondance avec le compte de gestion comme a pu le préciser le Trésorier Principal de Gaillac par correspondance en date du 4 mai 2018.
 
Il est demandé au conseil municipal :
 
  • D’affecter une partie de l’excédent de fonctionnement (624 742,04 €) au comblement du déficit de la section d’investissement et du besoin de financement inhérent aux restes à réaliser.
     
  • De reporter sur 2018 le solde de l’excédent de fonctionnement constaté, soit 693 371,56 €.
 
  • De dire que les résultats définitifs retraités, après intégration du bordereau de mandats n°123 de l’exercice 2017, sont les suivants :
    • Excédent de fonctionnement retraité : 1 290 178,41 €
    • Déficit d’investissement retraité : 386 051,24 €
    • Report retraité sur 2018 après intégration des restes à réaliser : 604 019,17 €
       
  • De demander au service de l’Etat de prendre en compte les résultats retraités dans leur analyse financière.
     
  • De dire que les crédits nécessaires à la prise en charge des montants inscrits sur le bordereau n°123 de l’exercice 2017 seront inscrits lors de la prochaine décision modificative sur l’exercice 2018.
 
Le conseil municipal est invité à délibérer.
 
Après avoir délibéré, le conseil municipal adopte cette affaire à L’UNANIMITE (6 abstentions BRUYERE Michel, LEMAIRE Régine, RELAIX Henriette, SANCHEZ Nicole, TKACZUK Jean, VEYRIES Laurent).
 
9             Finances – Assainissement – Affectation des résultats 2017
 
Le compte administratif 2017 qui vient d’être voté met en évidence :
 
  • Un excédent de fonctionnement de 73 831,14 €
  • Un déficit d’investissement de 32 076,34 €
 
Il est demandé au Conseil Municipal :
 
  • D’affecter une partie de l’excédent de fonctionnement (32 076,34 €) au comblement du déficit de la section d’investissement.
     
  • De reporter sur 2018 le solde de l’excédent de fonctionnement constaté, soit 41 754,80 €.
 
Le conseil municipal est invité à délibérer.
 
Après avoir délibéré, le conseil municipal adopte cette affaire à L’UNANIMITE (6 abstentions BRUYERE Michel, LEMAIRE Régine, RELAIX Henriette, SANCHEZ Nicole, TKACZUK Jean, VEYRIES Laurent).
 
10         Finances – FC Vignoble 81 – Subvention exceptionnelle
 
Dans le cadre des épreuves nationales « FESTIFOOT U13 » qui sont organisées chaque année, le FC Vignoble 81 a réussi la performance de qualifier 3 équipes afin de participer à la finale régionale qui s’est déroulée les 5 et 6 mai 2018 à Canet en Roussillon.
Les frais supplémentaires engendrés par cet évènement ont amené le club à solliciter les différents partenaires potentiels sur la base d’un budget prévisionnel mettant à contribution les institutions locales.
 
Il est donc demandé au conseil municipal :
 
  • D’attribuer une subvention exceptionnelle d’un montant de 275 € au FC Vignoble 81 afin de clôturer le budget de participation aux épreuves nationales « FESTIFOOT U13 » organisées les 5 et 6 mai 2018.
 
  • D’autoriser Madame le Maire ou l’adjoint délégué à signer tout document relatif à cette affaire.
 
Le conseil municipal est invité à délibérer.
 
Après avoir délibéré, le conseil municipal adopte cette affaire à L’UNANIMITE (Laurent VEYRIES ne participe pas au vote).
 
11        Finances – MJC – Subvention exceptionnelle
 
La suppression des contrats aidés a entrainé pour la MJC de Lisle-sur-Tarn de grandes difficultés en matière de gestion et d’organisation.
Cette association, forte de près de 600 adhérents et tenue à bout de bras par des bénévoles, rencontre de plus en plus de contraintes difficilement assimilables au regard des effectifs en personnel.
Ainsi, le ménage est-il devenu une des priorités car même si les adhérents sont mis à contribution, il est parfois difficile de restituer un espace propre quand l’activité suivante intègre les locaux sans délai.
Le personnel en place à la MJC est tout à fait disposé à s’acquitter de l’entretien des locaux, une simple augmentation de son volume horaire hebdomadaire de deux heures semblant suffire.
La MJC a donc sollicité la commune pour un soutien financier permettant d’augmenter le contrat de travail de la personne salariée de deux heures hebdomadaires, estimant le différentiel mensuel aux alentours de 205 €.
 
Il est donc demandé au conseil municipal :
 
  • D’attribuer une subvention exceptionnelle à la MJC d’un montant de 1 435 € correspondant à 7 mois de prise en charge de l’augmentation annuelle induite par l’évolution du volume horaire hebdomadaire du salarié.
     
  • D’autoriser Madame le Maire ou l’adjoint délégué à signer tout document relatif à cette affaire.
 
Le conseil municipal est invité à délibérer.
 
Après avoir délibéré, le conseil municipal adopte cette affaire à L’UNANIMITE.
 
12          Foncier – Cession de la parcelle H 574
 
Par délibération en date du 3 septembre 2015, le conseil municipal de la commune de Lisle-sur-Tarn acceptait à l’unanimité le legs effectué par Madame Rachel ALARY, à la condition que soit réalisé une action en faveur des personnes âgées.
 
Outre les réflexions qui peuvent être menées concernant l’utilisation du legs, il parait nécessaire dans un premier temps de procéder à la vente de l’immeuble afin de déterminer la somme disponible, étant précisé que cet immeuble ne saurait recevoir une action en faveur de personnes âgées comme souhaité, d’une part du fait de sa configuration, et d’autre part car il est actuellement occupé par un commerce, ce qui rend inexploitable une grande partie de la surface disponible pour une autre activité.
 
Après divers échanges avec les exploitants du commerce en question, Mme Le Guen Doria et M. Legeay Pascal ont fait part de leur souhait de se porter acquéreur de l’immeuble au prix de 80 000 €, notamment au regard des travaux de remise en conformité qu’ils seront amenés à entreprendre.
 
Il est donc demandé au conseil municipal :
 
  • De céder la parcelle H574 présentée dans le plan annexé, d’une superficie de 291 m², à Mme Le Guen Doria et M. Legeay Pascal, domiciliés au 27 place Paul Saissac, pour une somme de 80 000 € (quatre-vingt mille euros)
     
  • De dire que cette somme est conforme à l’avis des services de France Domaine en date du 19 avril 2018.
     
  • De dire que cette somme fera l’objet d’une dotation aux provisions pour charges permettant de la maintenir disponible pour un futur projet dédié aux personnes âgées. Cette dotation fera l’objet d’une écriture semi-budgétaire, la charge étant portée par prélèvement sur le transfert de section à section par un compte 68 et la réserve réalisée au sein des écritures du comptable public sur le compte 1581, neutralisant ainsi l’incidence globale de la recette en matière budgétaire. Il est rappelé aux membres du conseil municipal que les dotations aux amortissements et aux provisions concourent à l’autofinancement, et que les mouvements budgétaires qui devront être réalisés n’ont aucune incidence sur les capacités de la commune.
     
  • De désigner l’office notarial de maître Gardelle, domicilié route de Salvagnac 81310 Lisle-sur-Tarn, afin de rédiger les documents nécessaires.
 
  • De dire que les frais inhérents à cette opération seront à la charge de l’acquéreur.
 
  • D’autoriser Madame le Maire ou l’adjoint délégué à signer tout document relatif à cette affaire.
 
Le conseil municipal est invité à délibérer.
 
Après avoir délibéré, le conseil municipal adopte cette affaire à L’UNANIMITE.
 
13      Foncier – Acquisition d’une section de la parcelle G 1366
 
Madame LAVAL Martine, propriétaire de la parcelle G1366, a fait part de son souhait de céder à titre gratuit à la commune une partie de cette parcelle afin que dans un terme plus lointain des aménagements autour du carrefour puissent être librement réalisés.
L’opportunité de cette proposition et les possibilités de réflexions autour de ce carrefour étant indéniables, il convient que le conseil municipal se prononce sur cette acquisition.
 
Il est donc demandé au conseil municipal :
 
  • D’acquérir une partie de la parcelle G1366 à Mme LAVAL Martine pour l’euro symbolique. La cession portant sur une portion d’une surface de 105 m² telle que reprise dans le plan annexé.
     
  • De dire que l’ensemble de frais inhérents à cette opération seront à la charge de la commune.
     
  • De désigner l’office notarial de maître Gardelle, domicilié route de Salvagnac 81310 Lisle-sur-Tarn, afin de rédiger les documents nécessaires.
     
  • D’autoriser Madame le Maire ou l’adjoint délégué à signer tout document relatif à cette affaire.
 
Le conseil municipal est invité à délibérer.
 
Après avoir délibéré, le conseil municipal adopte cette affaire à L’UNANIMITE.
 
14       Personnel – Convention d’expérimentation de la médiation préalable obligatoire avec le Centre de gestion du Tarn – Autorisation de signature
 
La gestion du personnel peut parfois être source de contentieux en cas de contestation d’une décision. La procédure généralement initiée alors par les collectivités se tourne vers le juge administratif, aboutissant à des démarches complexes, longues et onéreuses.
 
L’article 5-IV de la loi n° 2016-1547 du 18 novembre 2016 de modernisation de la justice du XXème siècle prévoit que les recours contentieux formés par les agents publics à l’encontre de certains actes relatifs à leur situation personnelle peuvent faire l’objet d’une médiation préalable obligatoire (MPO) dans le cadre d’une expérimentation jusqu’au 18 novembre 2020.
 
Le Centre de Gestion de la fonction publique du Tarn a souhaité se porter candidat à l’expérimentation de la MPO. Pour que cette initiative porte ses fruits et que les collectivités tarnaises y trouvent un intérêt par une résolution rapide et moins coûteuse des litiges les opposant à leurs agents, il convient que le plus grand nombre d’entre elles adhère à cette expérimentation.
 
Il est donc demandé au conseil municipal :
           
  • D’autoriser Madame le Maire ou l’adjoint délégué à signer le projet de convention d’adhésion à la mission d’expérimentation de la médiation préalable obligatoire avec le Centre de Gestion du Tarn joint en annexe, ainsi que tout document relatif à cette affaire.
 
Le conseil municipal est invité à délibérer.
 
Après avoir délibéré, le conseil municipal adopte cette affaire à L’UNANIMITE.
 
15      Administration Générale – Association Economie Tourisme et Commerce en Pays Lislois – Convention de remboursement de participation financière
 
Dans le cadre d’une nouvelle dynamique relative au commerce local et sous l’impulsion d’un nouveau bureau, l’association Economie Tourisme et Commerce en Pays Lislois (ETC) souhaite créer une nouvelle activité visant à attirer les touristes et chalands. Il s’agit pour l’association de se doter de sulkys à pédales afin de proposer aux passants de visiter la ville avec un moyen de locomotion particulier et ludique.
Le financement de ces équipements doit s’effectuer au moyen de parrainages que l’association se chargera de mettre en œuvre. Toutefois, le portage financier initial ne peut être assumé par l’association, qui a sollicité la Commune afin qu’elle assume l’investissement initial contre remboursements.
Il convient, afin d’organiser la relation à venir entre la commune et l’association, de passer une convention permettant de prévoir l’ensemble des dispositions relatives à la mise en service de cette nouvelle activité et à son financement.
 
Il est donc demandé au conseil municipal :
 
  • De dire que la Commune assumera l’acquisition des sulkys à pédales aux conditions financières reprises dans le projet de convention annexé.
     
  • D’autoriser Madame le Maire ou l’adjoint délégué à signer le projet de convention joint en annexe.
 
Le conseil municipal est invité à délibérer.
 
Après avoir délibéré, le conseil municipal adopte cette affaire à L’UNANIMITE.
 

16       Administration Générale – Convention de dépôt vente avec l’office de tourisme de la CAGG – Autorisation de signature
 
Dans le cadre de ses missions annexes et afin de faciliter la visibilité des services rendus aux visiteurs de la commune, l’office de tourisme de la CAGG assure la vente des jetons nécessaires à l’utilisation de la borne à eau mise à disposition sur l’aire de camping-cars.
Dans le cadre de sa restructuration, l’office de tourisme a souhaité harmoniser les conventions passées avec les communes, tout en définissant de nouvelles règles financières.
Ainsi il prélèvera dorénavant une somme de 20 % sur chaque jeton vendu. Malgré ce pourcentage élevé, il parait difficile de ne pas proposer aux touristes ce service dans les locaux de l’office de tourisme, l’incompréhension générée étant alors source d’un mécontentement qui ne saurait être accepté.
 
Il est donc demandé au conseil municipal :
 
  • D’autoriser Madame le Maire ou l’adjoint délégué à signer le projet de convention annexé avec l’office de tourisme de la CAGG en vue d’organiser la mise en vente des jetons de l’aire de camping-cars ainsi que tout document relatif à cette affaire.
     
  • De dire que le pourcentage prélevé par la CAGG sera de 20 %, montant minimum fixé par l’office de tourisme au titre de sa prestation.
 
Le conseil municipal est invité à délibérer.
 
Après avoir délibéré, le conseil municipal adopte cette affaire à L’UNANIMITE (6 abstentions BRUYERE Michel, LEMAIRE Régine, RELAIX Henriette, SANCHEZ Nicole, TKACZUK Jean, VEYRIES Laurent).
 
17           Intercommunalité – Communauté d’Agglomération Gaillac Graulhet – Avenant à la convention financière de versement de fonds de concours relatif au financement du terrain de la salle multisports – Autorisation de signature
 
Par délibération en date du 26 mars 2018, le conseil communautaire de la CAGG approuvait le projet de modification de la convention financière relative au financement du terrain de la salle multisports.
La convention initiale, signée le 24 mars 2014, prévoyait un paiement par la commune de la somme de 451 834,74 € TTC à l’ancienne communauté de communes Tarn & Dadou en 7 annuités.
Outre les aspects purement règlementaires qui ont amené dans un premier temps une minoration juridique du montant, puisque les sommes concernées avaient été éligibles au FCTVA et devaient donc être diminuées du montant de la TVA, une longue discussion a été menée par la commune avec l’intercommunalité pour que le montant de cette convention soit revu à la baisse, avec comme premier motif la charge déjà supportée par la commune dans le cadre du déficit de la ZAC Rivalou dont les dépenses avaient contribué à la viabilisation de la parcelle concernée. A ce titre, la municipalité a toujours souhaité prendre en charge une juste somme, notamment pour ne pas se voir imputer deux fois le coût de la viabilisation des terrains. Après analyse des transactions effectuées au moment du lancement de la ZAC, un prix de 7,50 € par m² a été retenu afin de servir de base au calcul du montant du fonds de concours, le portant ainsi à la somme de 45 990 €.
 
Il est donc demandé au conseil municipal :
 
  • D’approuver le projet d’avenant à la convention financière de versement de fonds de concours relatif au financement du terrain de la salle multisports joint en annexe.
 
  • D’autoriser Madame le Maire ou l’adjoint délégué à signer le projet d’avenant, ainsi que tout document relatif à cette affaire.
 
Le conseil municipal est invité à délibérer.

Après avoir délibéré, le conseil municipal adopte cette affaire à L’UNANIMITE.
 

 
18          Intercommunalité – Révision du Plan Local d’Urbanisme de la ville de Gaillac – Avis
 
Par délibération en date du 26 mars 2018, le conseil de communauté de la Communauté d’Agglomération Gaillac Graulhet approuvait le bilan de concertation menée sur le projet de révision du PLU de la commune de Gaillac, et décidait d’arrêter le dit projet.
En application des dispositions de l’article L 153-17 du code de l’urbanisme, le projet de PLU doit être également soumis à l’avis de communes limitrophes.
 
Il est donc demandé au conseil municipal :
 
  • D’émettre un avis FAVORABLE / DEFAVORABLE au projet de révision du Plan Local d’Urbanisme de la commune de Gaillac, dont l’ensemble des pièces est consultable auprès du secrétariat général de la commune de Lisle-sur-Tarn ou des services de la direction de l’Aménagement de la Communauté d’Agglomération Gaillac Graulhet.
     
  • D’autoriser Madame le Maire ou l’adjoint délégué à signer tout document relatif à cette affaire.
 
Le conseil municipal est invité à délibérer.
 
Après avoir délibéré, le conseil municipal émet un avis FAVORABLE à L’UNANIMITE.
 

19       Intercommunalité – Syndicat d’Adduction d’Eau Potable de la Moyenne Vallée du Tarn – Convention sur la Défense Extérieure Contre l’Incendie – Autorisation de signature
 
La loi n°2011-525 du 17 mai 2011 a créé la police administrative spéciale de la Défense Extérieure Contre l’Incendie (DECI), placé sous l’autorité du Maire (cf. article L.2213-32 du Code Général des collectivités Territoriales). A ce titre, la Commune doit s’assurer de l’existence, de la suffisance et de la disponibilité des ressources en eau pour la lutte contre l’incendie au regard des risques à défendre.
 
Afin de conserver des équipements de lutte contre l’incendie en bon état de fonctionnement, le SIAEP de la Moyenne Vallée du Tarn propose de s’occuper de l’entretien des poteaux et bouches d’incendie communaux connectés au réseau d’adduction d’eau potable. Il effectuera à ce titre des mesures de pression et de débit pour évaluer la conformité des bouches et poteaux à incendie.
 
Il est donc demandé au conseil municipal :
 
  • D’autoriser Madame le Maire ou l’adjoint délégué à signer le projet de convention relatif à la DECI joint en annexe avec le SIAEP de la Moyenne Vallée du Tarn, ainsi que tout document relatif à cette affaire.
 
Le conseil municipal est invité à délibérer.
 
Après avoir délibéré, le conseil municipal adopte cette affaire à L’UNANIMITE.
 
Informations et questions diverses
 
La séance est levée à 20h28
 
 
Fait à Lisle-sur-Tarn, le 21 juin 2018                                               
 
                                                                                                                      
 
 
 
Les pièces complémentaires aux délibérations sont disponibles au secrétariat général.